aller au contenu

Le projet HUEH

En Haïti, sous financement AFD, le consortium AEDES-ACODESS apporte une assistance technique aux autorités haïtiennes pour la réforme de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH) et pour l’élaboration d’une proposition d’appui à l’ouverture du nouvel HUEH.

Cette assistance technique fait suite au programme « Préparation de la future organisation et accompagnement de l’ouverture du nouvel Hôpital de l’Université d’État d’Haïti - HUEH », mené par le consortium AEDES-ACODESS-GEMELLI-GENESIS entre 2014 et 2016, portant sur 4 domaines d’intervention : 1. Statuts et Gouvernance, 2. Projet Médical et positionnement de l’HUEH, 3. Ressources humaines et 4. Finances-Gestion.

Le projet initial avait abouti à des propositions stratégiques et opérationnelles (proposition d’autonomisation partielle, organigramme, projet médical, plan d’ajustement du personnel, plan de formation, modèle économique…) à mettre en place, mais nécessitant un positionnement des autorités.

L’ouverture du nouvel HUEH a subi un retard très important et est programmé maintenant fin 2019 – début 2020.

Entre avril et fin septembre 2018, les experts du consortium AEDES-ACODESS se rendront régulièrement à Port-au-Prince dans un double objectif :

  1. Accompagner les autorités dans les prises de décisions relatives à la réforme de l’HUEH

Une commission pour la réforme de l’HUEH (task-force) a été mise en place par la Primature afin de procéder aux arbitrages gouvernementaux sur la réforme de l’HUEH. Un groupe de travail technique, chargé d’alimenter la commission, a également été créé. Le consortium est chargé d’appuyer le travail de ce groupe.

  1. Élaborer une proposition de programme d’appui à l’ouverture du nouvel HUEH

Sur base des décisions prises par les autorités (objectif 1) et du diagnostic actualisé du fonctionnement opérationnel de l’HUEH, l’équipe travaille à la définition d’un programme d’appui à la préparation et au démarrage du nouvel HUEH. Il s’agit d’identifier les thématiques prioritaires sur lesquelles le MSPP et l’HUEH devraient bénéficier d’appuis techniques, avant et après l’ouverture, afin d’assurer le bon fonctionnement du nouvel hôpital.