aller au contenu

Les incitations financières des travailleurs de santé, par Maria Paola Bertone

La fondation AEDES finance des recherches pour doctorat : Les articles sur les incitations financières des travailleurs de santé sont disponibles ici, par Maria Paola Bertone

Aligner les incitations financières pour les travailleurs de la santé est essentiel pour renforcer la performance des systèmes de santé et améliorer la santé. Mais quels sont les revenus officiels et officieux disponibles aux professionnels de santé ? Et quels sont les déterminants et les conséquences de cette complexe structure d'incitation du point de vue des agents de la santé ? Pour répondre à ces questions essentielles, la Fondation AEDES finance les recherches de doctorat de Maria Paola Bertone qui explore les enjeux en milieu rural Sierra Leone. Une série de publications est maintenant disponible issues de cette recherche.

  • Bertone MP, Witter S (2015), The complex remuneration of Human Resources for Health in low-income settings: policy implications and a research agenda for designing effective financial incentives. Human Resources for Health, 13:62. http://www.human-resources-health.com/content/13/1/62

Un premier article énonce le nouvel agenda de recherches proposées sur la rémunération complexe, définit les questions et démarches de recherche et met en évidence les implications potentielles.

  • Bertone MP, Samai M, Edem-Hotah J and Witter S (2014), A window of opportunity for reform in post-conflict settings? The case of Human Resources for Health policies in Sierra Leone, 2002-2012. Conflict and Health, 8: 11. http://www.conflictandhealth.com/content/8/1/11

Les travaux empiriques consultent d'abord la structure historique d'élaboration des politiques sur les ressources humaines pour la santé dans le Sierra Leone post conflit. Ces politiques établissent l'environnement incitatif officiel disponible pour les travailleurs de la santé, par exemple, quel est le niveau de leur salaire ? Quelles autres mesures incitatives financières sont disponibles, comme les paiements basés sur la performance et distance allocation aux affectations rurales ?

  • Bertone MP, Lagarde M (2016), Sources, determinants and utilization of health workers’ revenues: evidence from Sierra Leone. Health Policy and Planning

http://heapol.oxfordjournals.org/content/early/2016/04/06/heapol.czw031.Full

Cet article décrit combien les travailleurs de la santé primaire en milieu rural en Sierra Leone gagnent de chacun de leurs revenus officiels et officieux. Ensuite, allant plus loin dans l'exploration, il analyse également les causes ou déterminants, de ce qu’ils perçoivent de chaque revenu et des montants plus élevés de celui-ci. Est-ce à cause de caractéristiques individuelles (sexe, âge, cadre, rôle dans l'installation), installation (type ou la taille de l'installation) et niveau de district ? Il examine ensuite les points de vue des soignants sur chacun de leurs revenus et, surtout, comment les travailleurs de la santé utilisent leurs revenus et en quoi cela est important du point de vue politique.

  • Bertone MP, Witter S (2015), An exploration of the political economy dynamics shaping health worker incentives in three districts in Sierra Leone. Social Science and Medicine, 141: 56-63.

http://www.sciencedirect.com/science/article/PII/S0277953615300447

La dynamique au niveau du district émerge pour être un des principaux moteurs d'incitation des travailleurs de la santé, qui, par conséquent, varient d’un district à l’autre. Cet article explore les dynamiques de l'économie politique entre les équipes de gestion de santé de District et les ONG actives au niveau du district et comment celles-ci influencent des priorités locales de santé et, à son tour, la structure d’incitation pour les travailleurs de la santé. Les travailleurs de santé d’un district peuvent gagnent plus que ceux dans d'autres districts car ici plus de formations sont offertes et par conséquent les paiements de per diem sont plus élevés, ou ils pourraient recevoir des paiements plus élevés du PBF parce que davantage de soutien est fourni pour les indicateurs figurant dans le PBF et ainsi de suite.

La prochaine étape de cette recherche sera d'explorer si et comment la rémunération des agents de santé influe sur ce qu'ils font. Se concentrent-ils sur les activités cliniques générales ou celles propres à la maladie ? Travaillent-ils au sein de l'établissement, ou bien travaillent-ils à l'extérieur sur les domaines de la sensibilisation ou de la formation ? Enfin, les constatations globales et les implications politiques de cet ensemble de travaux seront réunies et discutées dans la thèse de doctorat.

Pour plus amples renseignements, communiquez avec Maria Paola Bertone (mpbertone@yahoo.com)