aller au contenu

Projet pilote de financement basé sur la performance au Tchad : Résultats initiaux et enseignements tirés

Un article sur le Financement Basé sur les Résultats est paru en octobre 2015. Cet article a été écrit par Joël Arthur Kiendrébéogo du Centre MURAZ au Burkina Faso, ainsi que par Olivier Barthes, Matthieu Antony et Louis Rusa, experts au sein de AEDES.

Le Ministère de la Santé de la République du Tchad a décidé d’instituer un régime de financement basé sur la performance (FBP), en tant que projet pilote dans huit districts des zones rurales, entre octobre 2011 et mai 2013. En se basant sur les données aussi bien qualitatives que quantitatives collectées au cours de la mise en œuvre de ce régime, la présente étude en analyse les résultats initiaux et tire des enseignements précieux devant guider la mise à échelle de ce régime à l’avenir. Malgré certaines réserves d’ordre méthodologique, les résultats montrent qu’en général, au cours de la période considérée, l’accès aux services de santé s’est amélioré, tout comme la qualité des soins, même si la performance au titre de certains indicateurs est d’un niveau moindre.

Ces résultats positifs sont conformes aux conclusions de nos entretiens sur les dimensions qualitatives mettant en lumière les changements intervenus dans l’administration des soins ainsi que dans la gestion des établissements de santé et la règlementation du système de santé. Par ailleurs, la courte durée du projet laisse planer quelques doutes sur la durabilité de ces changements. En conclusion, notre étude souligne la nécessité d’évaluations et de discussions fondées sur des bases factuelles, afin d’adapter la conception du FBP au contexte et de mieux guider la prise de décisions sur les régimes de FBP, aussi bien pour sa phase pilote que pour son déploiement à l’échelle nationale.

Vous trouverez le lien de l'article ici (en anglais):

https://www.aho.afro.who.int/en/ahm/issue/20/articles/piloting-performance-based-financing-scheme-chad-early-results-and-lessons