aller au contenu

Appui à la mise en place de la Plateforme Nationale d'Information en Nutrition au Burkina Faso

AEDES appuie le Secrétariat du Conseil National de Concertation en Nutrition au Burkina Faso pour la mise en place de la Plateforme Nationale d'Information en Nutrition : volet coordination et communication.

Cette assistance technique est financée via le Contrat Cadre BENEF2013 lot 8 santé avec la Commission Européenne.

L’assistance technique vise un renforcement des capacités nationales à collecter, consolider, analyser et interpréter les informations nutritionnelles ou liées à la nutrition existantes pour faciliter leur utilisation dans la prise de décision politique, d’investissement et opérationnelle afin de réduire efficacement et durablement la malnutrition sous toutes ses formes, mais particulièrement la malnutrition chronique chez les enfants de moins de 5 ans.

Il s’agit de faciliter la création d’une plateforme nationale d’information en nutrition (PNIN) qui pourra valoriser les informations existantes et qui prévoit les mécanismes pour la collecte, la consolidation, l’analyse et l’interprétation continue des données ainsi que la production de différents documents (documents techniques, outils de formation, outils de plaidoyer…) qui faciliteront la présentation des résultats aux parties prenantes.

L’initiative « Plateformes Nationales d’Information pour la Nutrition (NIPN) », portée par la Commission européenne, vise à aider les pays à renforcer leurs systèmes d’information et leurs capacités d’analyse de données pour la nutrition, de manière à mieux étayer les décisions stratégiques auxquelles ils sont confrontés pour prévenir la malnutrition et ses conséquences. Il s’agit de développer une vision commune multisectorielle ; d’orienter les investissements vers les actions les plus rentables pour améliorer l’état nutritionnel des populations ; de prioriser et synchroniser les interventions dans le temps (la séquence des actions sur plusieurs années), et dans l’espace (choisir le paquet d’intervention pertinent selon le contexte agro-climatique et culturel de chaque région du pays) en fonction de leur coût-efficacité tout en prenant en compte les ressources disponibles et en gardant une vision long terme. Les informations produites doivent aider au suivi des progrès et à l’assurance qualité des interventions.

http://www.nipn-nutrition-platforms.org/Burkina-Faso-52