aller au contenu

Axe 2 / Thème 3 : Approches opérationnelles secteurs public/privé

Présentations:
 

Histoire des structures d'approvisionnement du secteur public et expériences d'appui aux structures modernes

Orateur

Marie-Paule FARGIER, pharmacien des hôpitaux, consultant indépendant ; longue et multiple expérience d'assistance technique, long terme et court terme, dans la gestion du médicament à l'hôpital, dans les systèmes d'approvisionnement en MEG, dans la gestion des centrales d'achats et dans l'appui aux autorités nationales de réglementation pharmaceutique (en pays francophones essentiellement).

Orientation générale de la présentation
  • Le secteur de l'approvisionnement en médicaments en Afrique a suivi une évolution historique relativement homogène sur le continent africain.
  • Les expériences d'appui aux centrales d'achat sont nombreuses et multiformes.
  • L'exposé retrace l'histoire du développement des structures nationales d'approvisionnement en Afrique (surtout francophone) et les axes d'appui les plus marquants ces dernières 10-15 années.
Questions essentielles à la base de la présentation
  • Quelles ont pu être les facteurs de succès, les difficultés, les leçons à tirer de ces expériences dans de nombreux pays d'Afrique ? (réflexion centrée surtout sur le monde de l'Afrique francophone)
  • Quelles sont, dans la configuration actuelle, les perspectives de développement et de travail au niveau des centrales d'achat ?
  • Expérience propre à AEDES, plusieurs questions ont émergé au fil des années et particularités de certains pays : Tchad, Cameroun, RDC, Zimbabwe.
 

Amélioration d'un système Assurance Qualité au sein d'un bureau d'achat (RDC)

Orateur

Jean Christophe PÉLISSIER, pharmacien, consultant AEDES ; expérience d'assistance technique long terme dans les systèmes d'approvisionnement en MEG, la gestion des centrales nationales d'achats, la réglementation pharmaceutique, les stratégies et procédures d'achat et la gestion de la qualité du médicament.

Orientation générale de la présentation

Présentation de la méthodologie utilisée en RDC (FEDECAME) pour la préqualification des sources d'approvisionnement (évaluation des couples produits/fabricant selon une grille de rating particulière).

Questions essentielles à la base de la présentation
  • En quoi cette méthodologie est-elle différente des procédures habituelles dans les structures d'acquisition en Afrique et qu'apporte-t-elle de plus sur le plan de l'« évaluation qualité »?
  • Quel impact sur le prix et la disponibilité peut avoir la mise en œuvre d'une démarche d'assurance qualité renforcée?
 

Contraintes pouvant apparaître dans le cadre du dépouillement d'un AOI - Réflexions à partir du cas de la CAMEBU (Centrale nationale d'achat du Burundi)

Orateur

Serge BARBEREAU, pharmacien, consultant indépendant ; expérience dans la chaîne d'approvisionnement en MEG, l'acquisition du MEG, la gestion des centrales d'achat ; ex-DG de PSF-CI ; vice-président de ReMeD.

Orientation générale de la présentation

Analyse de certaines contraintes propres au contexte de l'acquisition par appel d'offres international dans un environnement non autonome sur le plan procédural (les procédures applicables sont celles des marchés publics).

Questions essentielles à la base de la présentation
  • Quelles implications le cadre procédural a-t-il en matière d'assurance de la qualité dans le processus d'acquisition des médicaments?
  • Comment limiter la portée de ces contraintes sur le plan qualité ? Sur d'autres plans (lourdeur des procédures, délais d'approvisionnement, etc.)?
 

Contraintes des centrales liées au secteur public dans le contexte de la RDC, concurrence avec le secteur privé

Orateur

Sylviane MÉNARD, macro-économiste de la santé, consultante indépendante ; large expérience des mécanismes des finances publiques, large expérience des mécanismes de financement et de l'économie du médicament.

Orientation générale de la présentation
  • Analyse du marché du médicament en RDC.
  • Comparaison des objectifs, contrainte et avantages des deux secteurs (public et privé).
  • Dans le cadre du Projet Santé 9e FED en RDC et de la préparation des programmes à suivre, il apparaît nécessaire de recapitaliser certaines structures régionales de distribution des MEG (les Centrales de Distributions Régionale, CDR), voire de prévoir un subventionnement des charges d'exploitation pour certaines d'entre elles.
  • Une analyse de leur situation a été menée afin, d'une part, d'évaluer leur utilisation des fonds initiaux et subventions passées et, d'autre part, d'analyser leur viabilité à terme.
  • Sylviane Ménard a été chargée de mener cette étude pour le compte d'AEDES (en charge de la mise en œuvre opérationnelle du projet santé 9e FED en RDC). Elle présente ici la démarche suivie, les questions posées, les constats sur le terrain et les éléments d'analyse de la situation.
Questions essentielles à la base de la présentation

Qu'est-ce que les centrales d'achat liées au secteur public peuvent faire pour améliorer leur situation financière?

 

Expérience d'ouverture d'une structure d'approvisionnement publique au secteur privé : exemple de la CAMEG (Centrale nationale d'achat du Burkina Faso)

Orateur

Lazare BANSSÉ, gestionnaire d'entreprise, Directeur de la CAMEG du Burkina Faso (Centrale nationale d'achat du Burkina Faso) ; Secrétaire Permanent de l'ACAME (Association Africaine des Centrales d'Achat de MEG).

Orientation générale de la présentation

Présentation de la stratégie, des contraintes et du bilan du projet lancé en 2000 : l'ouverture de l'approvisionnement en MEG de la CAMEG aux pharmacies d'officine.

Questions essentielles à la base de la présentation
  • Quels ont été les paramètres qui ont permis cette « success story »?
  • Cette expérience est-elle reproductible dans d'autres situations?