aller au contenu

Au Bénin, au Tchad et au Cameroun, AEDES confirme son expertise en PBF: Performance Based Financing (Financement basé sur la performance)

AEDES sera l'agence d'exécution des programmes PBF de la Banque Mondiale au Bénin, au Tchad et au Cameroun.

Au Bénin

Depuis 2007, le Bénin met en œuvre, a titre pilote, des « contrats de performance » dans trois de ses zones sanitaires (ZS). Le mécanisme est aujourd'hui en cours de révision, avec l'appui technique et financier de la Banque Mondiale. Il est désormais prévu d'étendre ce dispositif (appelé Financement Basé sur les Résultats ou FBR) a 8 ZS sur les 34 existantes au Benin. Environ 160 Formations Sanitaires (FS) sont concernées.
Plus particulièrement, AEDES doit fournir deux types de prestations :

  • assistance technique en FBR ;
  • contrôle externe des résultats FBR.

Les objectifs sont les suivants :

  • Ce projet RBF doit contribuer à la réflexion sur la réforme du financement sectoriel.
  • L'appui technique doit permettre de développer des compétences locales fortes en RBF, qui demain pourront être en mesure de piloter une éventuelle mise à l'échelle de l'approche. A travers son côté démonstratif et pilote, ce projet contribuera à impulser des réformes sectorielles allant vers une plus grande performance du système de santé.
  • Ce projet s'inscrit également dans un projet de recherche majeur, avec un processus rigoureux de mesure des résultats (évaluation d'impact). Les résultats de cette recherche contribueront à améliorer la connaissance scientifique sur le RBF et l'organisation des systèmes de santé. Cette composante souligne une fois encore la nécessité d'une mise en œuvre rigoureuse et efficace de l'appui technique.

Au Tchad

Dans le cadre de ce projet, il s'agit globalement de mettre en œuvre un mécanisme de FBR et en particulier de:

  • renforcer la délivrance du paquet minimum d'activités (PMA) à un coût qui est soutenable et peut être répliqué à grande échelle;
  • accroître à la fois la quantité de services cliniques de haut impact qui sont fournis et la proportion de population couverte par des soins préventifs et promotionnels de coût-efficacité acceptable;
  • améliorer la qualité des soins de santé offerts dans les services de santé de premier recours; et
  • toucher les membres les plus pauvres des communautés avec des soins de santé effectifs et accroître l'équité dans l'accès et l'utilisation des services tant curatifs que préventifs.

Au Cameroun

Avec la Banque Mondiale, le Ministère a convenu de développer la stratégie de financement basé sur les résultats à travers le projet d'Appui à l'Investissement dans le Secteur de la Santé (PAISS). Le financement basé sur les résultats qui est la fourniture de cash ou de biens conditionnés par la prise d'actions mesurables ou la réalisation d'objectifs de performance définis, permet (i) d'améliorer considérablement la performance du personnel et de renforcer l'accès et la qualité des services de santé, (ii) de mettre en oeuvre les réformes qui confèrent l'autorité et la flexibilité au personnel du niveau opérationnel, tout en renforçant la résolution des problèmes par les acteurs eux-mêmes et (iii) d'accroître la responsabilité et l'imputabilité des prestataires vis à vis de leurs patients.

Les tâches d'AEDES dans le cadre de ce programme:

  • Renforcer la délivrance du paquet minimum d'activités (PMA) à un coût qui est soutenable et peut être répliqué à grande échelle;
  • Accroître à la fois la quantité de services cliniques de haut impact qui sont fournis et la proportion de population couverte par des soins préventifs et promotionnels de coût-efficacité acceptable;
  • Améliorer la qualité des soins de santé offerts dans les services de santé de premier recours;
  • Toucher les membres les plus pauvres des communautés avec des soins de santé effectifs et accroître l'équité dans l'accès et l'utilisation des services tant curatifs que préventifs.
  • Contribuer à la formation du Fonds Spécial de la région concernée.
 .