aller au contenu

Enquête sur les produits et les services de Santé Reproductive dans 170 institutions sanitaires des 10 départements d'Haïti

Région
Amérique latine (centrale et sud)
Pays
Haiti
Description du projet
La santé de la reproduction (SR) constitue la porte d´entrée du système de santé haïtien ; pendant plus d'une décennie, l'emphase a donc été mise sur l'amélioration de la santé maternelle pour réduire la mortalité materno-infantile.
De plus, selon les derniers chiffres de l'EMMUS V :
•La prévalence contraceptive des femmes en union en méthodes modernes est de 31%;
•Les besoins non satisfaits en PF concernent 35% des femmes en union;
•Seulement 36% des naissances ont eu lieu dans un établissement sanitaire;
Fort de ces données, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) vient de lancer une campagne nationale de planification familiale (PF) dans le but d'améliorer la couverture nationale en PF à travers une amélioration de l'offre de services. Par ailleurs, au niveau du plan stratégique SR et PF de 2013-2016, l'objectif fixé est de rendre fonctionnels, les services de soins obstétricaux et néonatals d'urgence (SONU) dans 108 institutions de santé d'ici 2016. Dans cette perspective, les besoins en informations pour la prise des décisions opportunes à tous les niveaux de la pyramide sanitaire dans le cadre de la planification, de l'exécution, du suivi et de l'évaluation des activités en services de santé reproductive et sexuelle se précisent de plus en plus afin de mieux apprécier les progrès enregistrés.
Ces besoins en informations des différents acteurs intervenant dans le système de santé haïtien (décideurs, professionnels de la santé, étudiants, partenaires techniques et financiers) pourront être comblés avec cette enquête qui se réalise sur une base annuelle. Elle portera sur 170 institutions de plusieurs niveaux de soins offrant à la fois des services de planification familiale et d'obstétrique et permettra d'apprécier notamment la disponibilité des intrants et services de SR (SM et PF), également la satisfaction des clients de la PF des sites visités.
 

Expert en gestion des intrants en matière de santé publique

Profil
Autre
Durée
Short term
Fin du recrutement
14/07/2014
Description du poste
L'enquête a pour objectifs de générer des données permettant d'apprécier les progrès enregistrés dans la gestion des intrants essentiels de la Santé de la reproduction par rapport aux trois dernières années au niveau national. De façon spécifique, il s'agira d'apprécier l'évolution des indicateurs clés suivants :
• Nombre d'établissements assurant des services de livraison (services d'accouchement ou de santé reproductive) offrant au moins cinq moyens de contraception modernes
• Nombre d'établissements assurant des services de livraison (services d'accouchement ou de santé reproductive) dans lesquels 7 médicaments d'urgence vitale pour la santé maternelle (sulfate de magnésium injectable, ocytocine et 5 autres intrants de santé maternelle) sont disponibles
Compétences requises
Il devra avoir une expérience minimum cumulée de 10 ans dans le domaine de la gestion des intrants et de l'évaluation.
Il devra également posséder l'expérience, les connaissances et les compétences suivantes :
• Minimum de Bac + 5 en santé ou autres (sciences sociales, gestion, administration des affaires, développement international);
• Expérience en matière de santé publique, préférablement dans le secteur de santé de la reproduction;
• Expérience en matière de suivi et évaluation des programmes/projets de développement, préférablement dans le secteur ...;
• Expérience en gestion des intrants, en gestion des méthodes contraceptives, en système de sécurisation des intrants
• Expérience en Haïti;
• Expérience de travail avec les institutions des Nations Unies est un atout;
• Parfaite maîtrise de la langue française (écriture, compréhension et expression orale).
C.V. modèle
 
no job found.