aller au contenu

Etude de faisabilité pour le Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile

Région
Afrique Subsaharienne
Pays
République de Djibouti
Mois de travail
1,5 mois minimum
Date début
02/05/2015
Description du projet
La France s’est engagée lors du Sommet du G8 de Muskoka en juin 2010 à renforcer son appui dans les domaines de la prise en charge intégrée de l’enfant et de la réduction de la mortalité maternelle et néonatale.
Dans ce contexte, l’AFD envisage d’accorder une subvention à l’Etat de Djibouti pour financer des interventions dans le domaine de la santé de la reproduction et de la population.
L’étude a pour objectif général de donner à l’AFD l’ensemble des éléments nécessaires à la conception et au dimensionnement d’un Programme d’amélioration de la santé maternelle et infantile à Djibouti.
Ce programme, sur lequel le ministère de la Santé de la République de Djibouti et l’AFD se seront accordés d’une façon consensuelle, sera financé par l’AFD.
Description des services rendus
Il s’agira en particulier de préciser le contenu des composantes d’activités qui seront financées par l’AFD, leurs modalités de mise en œuvre opérationnelle et le cadrage budgétaire du financement (circuits de financement, modalités de passation des marchés).
 

Chef de mission : Médecin-gynécologue ou Expert en santé publique (Expert international)

Profil
Santé publique
Durée
Short term
Fin du recrutement
16/03/2015
Compétences requises
• Au moins 10 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique
• Au moins 5 ans d’expérience spécifique dans les pays en voie de développement dans des projets similaires (expérience dans l’organisation des systèmes et services de santé, les projets d’amélioration de la santé maternelle et infantile, la planification familiale, la santé de la reproduction)
• Expérience en Afrique subsaharienne
• Expériences avec différents bailleurs internationaux, en particulier avec l’AFD
• Maîtrise du français
Durée de la mission et date de démarrage
L’étude débutera le samedi 2 mai 2015, à Djibouti, pour une période de 1,5 mois maximum, délai de rédaction compris (à souligner qu’à Djibouti, où s’applique le calendrier musulman, la semaine travaillée commence le samedi et s’achève le jeudi midi).
Le nombre total d’homme-jours est estimé à 60 jours pour l’équipe.

Dans votre candidature, n’oubliez pas d'inclure vos coordonnées de contact (e-mail et téléphone), de mentionner le poste pour lequel vous candidatez et d’indiquer le titre du projet.
Nous vous invitons à focaliser les descriptions de vos expériences dans votre CV sur les aspects qui sont demandés par le Cahier des Charges en mettant en évidence les mots-clés et en détaillant les expériences pertinents.
Le CV doit également inclure les détails des personnes de référence et AEDES se réserve la possibilité de les contacter. Si vous avez une objection, n’hésitez pas à nous en informer.
C.V. modèle
 

Architecte, Expert en infrastructures médicales (Expert national ou de la sous-région)

Profil
Autre
Durée
Short term
Fin du recrutement
16/03/2015
Compétences requises
• Au moins 10 ans d’expérience dans le domaine des infrastructures publiques
• Au moins 5 ans d’expérience spécifique dans les pays en voie de développement (de préférence, Afrique Subsaharienne) dans des projets concernant l’architecture médicale et les équipements médicaux
• Expérience avec différents bailleurs internationaux, en particulier avec l’AFD
• Maîtrise du français
• La maîtrise de l’arabe (parlé/écrit) serait un atout.
Durée de la mission et date de démarrage
L’étude débutera le samedi 2 mai 2015, à Djibouti, pour une période de 1,5 mois maximum, délai de rédaction compris (à souligner qu’à Djibouti, où s’applique le calendrier musulman, la semaine travaillée commence le samedi et s’achève le jeudi midi).
Le nombre total d’homme-jours est estimé à 60 jours pour l’équipe.

Dans votre candidature, n’oubliez pas d'inclure vos coordonnées de contact (e-mail et téléphone), de mentionner le poste pour lequel vous candidatez et d’indiquer le titre du projet.
Nous vous invitons à focaliser les descriptions de vos expériences dans votre CV sur les aspects qui sont demandés par le Cahier des Charges en mettant en évidence les mots-clés et en détaillant les expériences pertinents.
Le CV doit également inclure les détails des personnes de référence et AEDES se réserve la possibilité de les contacter. Si vous avez une objection, n’hésitez pas à nous en informer.
C.V. modèle
 
no job found.