aller au contenu

Assistance Technique pour le Projet d'appui au secteur pharmaceutique et à la COMEG (PHARMA-COMEG)

Région
Afrique Subsaharienne
Pays
Congo Brazza
Mois de travail
36
Date début
31/12/2012
Date fin
31/12/2015
Description du projet
Objectif général:
L'objectif général du projet dont ce marché fait partie est celui de la convention de financement (CF) Pharma/COMEG: Contribuer à l’assainissement du secteur pharmaceutique en République du Congo.

Objectifs particuliers:
Afin de permettre (objectif spécifique de la convention de financement Pharma/COMEG) aux populations congolaises de disposer de médicaments essentiels génériques de bonne qualité, à prix très abordable, gérés et prescrits de façon rationnelle, les objectifs particuliers du présent contrat sont les suivants :

Apporter un appui technique :
• au Ministère de la Santé (y compris la DPM) dans la mise en œuvre de sa politique pharmaceutique au plan de la règlementation, la promotion du MEG et sa prescription au niveau périphérique;
• à la COMEG dans le renforcement de ses capacités de gestion et le développement de ses activités afin d’assurer la disponibilité des MEG sur toute l’étendue du territoire national

Présentation du projet:
Le projet prend en compte les enseignements reçus lors de la mise en œuvre du projet PASCOB au niveau de la composante « approvisionnement en Médicaments Essentiels Génériques (MEG) ». Il vise à renforcer l’appui au niveau du secteur pharmaceutique et plus particulièrement de la COMEG.
La COMEG ne peut effectuer sa mission que si l’environnement pharmaceutique est assaini, c’est pourquoi il conviendra d’agir aussi bien au niveau de l’environnement pharmaceutique, tant sur la gestion et la prescription au niveau du terrain, qu’au niveau institutionnel (Ministère de la santé au niveau central et périphérique, DDS et CSI, et la DPM).
Ce projet est scindé en 4 composantes correspondant à autant de résultats attendus (voir ci-dessus pour les 4 résultats). Ces composantes concernent la demande, l’offre et la dispensation du médicament essentiel générique en République du Congo. Pour ce faire, les activités se situeront aux niveaux central, intermédiaire et périphérique du système national de santé et au niveau de la COMEG. Pour la réalisation de ses activités la COMEG va bénéficier d’une subvention à hauteur 967 400 €. La subvention à la COMEG et l'assistance technique sont les deux seuls mécanismes de mise en œuvre prévus pour ce projet.

Zone géographique à couvrir:
Le projet sera mis en œuvre sur l’ensemble des douze (12) départements de la République du Congo.

Groupes cibles:
Les groupes cibles sont le Ministère de la santé et de la population à travers la direction générale de la santé et plus particulièrement la direction des Pharmacies (DPHLM), les directions départementales de la santé (DDS), le personnel et les administrateurs de la COMEG, les gestionnaires des structures sanitaires publiques (CSI) et privées à but non lucratif, les médecins prescripteurs et les dispensateurs, les comités de santé des CSI pour lesquels un recouvrement des coûts a été mis en place. Les bénéficiaires finaux sont les utilisateurs se rendant dans les structures sanitaires publiques et privées à but non lucratif.
Description des services rendus
La date prévue pour le début du projet est fixée à Décembre 2012 pour une durée de 36 mois à partir de cette date.
 

Chef de mission et Expert gestionnaire administrateur

Profil
Autre
Durée
Long term
Fin du recrutement
15/08/2012
Description du poste
Qualifications et compétences :

Conditions minimum: L'expert(e) aura un niveau minimum de formation universitaire sanctionnée par un diplôme de niveau master en économie, gestion, santé publique, développement, ou équivalent, et une bonne maîtrise de la langue Française.
Compétences requises
Expérience professionnelle générale:

Conditions minimum:
o Dix (10) ans d'expérience dans le domaine dont au moins 3 dans le management d'équipe ou d'entreprises;
o Trois (3) années au moins en pays en voie de développement;
o Avoir participé à l'exécution de projets financés par l'Union européenne.

Expérience professionnelle spécifique

Conditions minimum:
o Faire la preuve d'une expérience professionnelle comme responsable principal/chef de projet (et pas simplement chef de mission par exemple dans le cadre de la réalisation d'une étude) dans la gestion de projets de développement dans les PVD d'au moins trois (3) ans;
o Une excellente connaissance des procédures de passations de marchés, des procédures financières et des procédures comptables de l'Union Européenne.

Conditions préférables:
o Une expérience de responsable principal/chef de projet dans les domaines de la santé et/ou du secteur du médicament;
o Une bonne connaissance du secteur de la santé en Afrique sub-Sahararienne;
o Une bonne connaissance des grands principes de gestion financière
Durée de la mission et date de démarrage
sur 660 hommes/jours
C.V. modèle
 

Expert en appui des centrales d’achat de produits pharmaceutiques et en gestion financière

Profil
Médicament et politiques pharmaceutiques
Durée
Long term
Fin du recrutement
15/08/2012
Description du poste
Qualifications et compétences :

Conditions minimum:
o L'expert(e) aura un diplôme de pharmacien ou un niveau minimum de formation universitaire sanctionnée par un diplôme de niveau master préférablement dans les domaines de la santé ou équivalent, et une bonne maîtrise de la langue Française
Compétences requises
Expérience professionnelle générale

Conditions minimum:
o Dix (10 années d'expérience professionnelle dans le domaine dont au moins 3 dans la gestion des projets de développement dans les PVD;

Expérience professionnelle spécifique

Conditions minimum:
o L'expert(e) disposera d'une très bonne connaissance du secteur du médicament, de la gestion des centrales d’achat et devra pouvoir justifier d'une expérience confirmée d'au moins 3 ans dans ce domaine dans les PVD.

Conditions préférables:
o De l'expérience d'au moins 2 ans sur des projets UE;
o Une bonne connaissance du secteur du médicament en Afrique sub-Sahararienne.
Durée de la mission et date de démarrage
660 hommes/jours
C.V. modèle
 

Expert en règlementation pharmaceutique et de l’usage rationnel du médicament

Profil
Médicament et politiques pharmaceutiques
Durée
Long term
Fin du recrutement
15/08/2012
Description du poste
Qualifications et compétences :

Conditions minimum:
o L'expert(e) aura un diplôme de pharmacien ou un niveau minimum de formation universitaire sanctionnée par un diplôme de niveau master en droit, médecine, santé publique ou équivalent. Bonne maîtrise de la langue française.
Compétences requises
Expérience professionnelle générale

Conditions minimum:
o Il/elle devra prouver au moins 10 années d'expérience professionnelle dans le domaine dont au moins 3 dans les PVD;
o Il/elle disposera d'au moins deux ans d'expériences confirmées dans le domaine de l’élaboration des politiques de secteur de la santé dans les pays en développement.

Conditions préférables:
o Expérience en Afrique subsaharienne.

Expérience professionnelle spécifique

Conditions minimum:
o L'expert(e) disposera d'une très bonne connaissance dans le domaine de la règlementation dans le secteur pharmaceutique, de la gestion du médicament dans les structures de santé, dans le recouvrement des coûts, et devra pouvoir justifier d'une expérience pertinente d'au moins 5 ans;
o Expérience en formation du personnel de santé d'au moins 3 ans dans les PVD.

Les fonctionnaires et autres membres du personnel de l'administration publique du pays bénéficiaire ne peuvent être recrutés comme experts sans qu'une approbation écrite préalable n'ait été obtenue auprès de la Commission européenne.
Durée de la mission et date de démarrage
396 hommes/jours
C.V. modèle
 
no job found.